Football à Mercuès : Le terrain de la Discorde

Claudine Barreau defend le travail de fond réalisé et
regrette que le siège ne soit plus à Mercuès…

Mme le Maire de Mercuès nous explique qu’elle regrette le grand malaise qui s’est glissé entre les dirigeants de l’association du football de Reignac et la Municipalité qui a tenu tout d’abord à préserver le travail de fond des anciens élus de Mercuès qui avaient créé l’école de football et fait un travail formidable, de fond de qualité, d’investissement de rénovation du terrain, la construction de deux clubhouses, enfin la municipalité de Mercuès a investi beaucoup de temps, et d’argent public pour améliorer les stade de football et les installations sportives de la commune et notamment celles du stade de football.  L’association de football de Reignac a été dissoute et se retrouve tout à coup sous la houlette d’une association du football senior de Pradines qui veut d’ailleurs être le leadership du football du département. Comment justifier aux Mercuésiens que la nouvelle association a le siège social à Douelle et non pas à Mercuès. N’ayant pas pu assister à certaines réunions et m’exprimer comme premier Magistrat de la commune, le transfert du siège a été décidé sans concertation préalable et m’a file sous le nez, en juin dernier. Désormais, le siège sportif de l’entente est basé à Douelle où existe un projet de création d’un terrain de football tout neuf. Samedi dernier, je suis même intervenue pour faire évacuer les gens du voyage qui s’étaient installés sur le site, indique le maire ajoutant que les conditions d’utilisation du terrain pourraient être définies et formalisées dans une convention. Depuis quinze jours, les enfants de l’école de foot (160 inscrits dont une dizaine de Mercuès) évoluent de nouveau sur le terrain du village, les mercredis après-midi, jeudi soir et samedi. Mercuès a investi dans  quatre petits terrains, ce qui représente un capital énorme pour créer une nouvelle école de football et continuer comme par le passé à développer cette discipline sportive dans les installations communales.  Mme le Maire Claudine Barreau avait rencontré récemment le vice-président du PSV d’Olt Dominique Grand, chargé de l’école de football, et Claude Courtiol, maire de Saint-Vincent-Rive-d’Olt, et malgré tout, met à la disposition de la nouvelle association (club de football Senior de Pradines-Douelle) les terrains mais avec la charge de la tonte, eau, électricité etc. puis à une utilisation à la charge de la mairie, comme depuis toujours.Du coup tous les avantages en matière de prêt de locaux, et autres que la commune réserve aux associations locales de Mercuès se sont volatilisées ailleurs et comme le siège de l’association de foot n’est plus à Mercuès le club-associatif ne peut plus prétendre aux mêmes avantages que la Mairie offre aux associations locales du village. Désormais s’ils veulent une salle, il faudra la louer !  

 

Vous pouvez laisser un commentaire ou vous inscrire au flux et recevoir les dernières nouvelles.

Laisser un commentaire

*