Les exploits de Liverpool.

Fernando Torres a encore fait des misères à Manchester United (EFE)

Au terme d’une partie très engagée, Liverpool l’a emporté face à son éternel rival, Manchester United (2-0). Un grand soulagement pour les Reds qui reviennent à six points du leader, Chelsea.

par Teddy Vadeevaloo, le 25-10-2009

Liverpool-Manchester United 2-0
Liverpool : Torres (65e), NGog (95e)

La pression était intense autour de la maison Red. Liverpool et Benitez ne pouvaient pas passer à côté du rendez-vous face à Manchester United. Et les Reds n’ont pas déçu leurs fans en s’imposant de belle manière (2-0). Le duel tenait toutes ses promesses dès les premières minutes du match. Nullement fébriles, malgré le contexte pesant, les Reds ne se laissaient pas impressionner et faisaient preuve d’agressivité pour empêcher leurs ennemis jurés de pouvoir développer leur jeu. La tactique fonctionnait durant la première demi-heure, au cours de laquelle les locaux brillaient par leur capacité à occuper la moitié de terrain adverse. Van der Sar devait être vigilant successivement devant Fabio Aurelio et Kuyt (16e), avant de voir avec soulagement ce dernier gâcher un bon contre en croisant trop sa frappe (18e). Si MU répliquait timidement par une tête pas assez appuyée de Rooney (21e), Fabio Aurelio lui rendait la pareille dans une action similaire sans que Van der Sar ne soit inquiété (36e).

Avec un tel niveau d’engagement, le public restait malgré tout sur sa faim, les deux équipes peinant à emballer la partie. Très investis au pressing, les joueurs manquaient logiquement de lucidité à la finition, à l’image d’une action mal achevée du duo Benayoun-Kuyt (50e). Afin de mieux récupérer, Liverpool laissait le ballon aux Mancuniens pour mieux contrer. Stratégie gagnante. Les Reds trouvaient en effet enfin la faille suite à un contre bien lancé par Kuyt et achevé par l’éternel Torres, qui gagnait son duel avec Ferdinand et Van der Sar (1-0, 65e). Anfield explosait et poussait les siens à préserver ce maigre avantage. Car c’est au courage que les locaux subissaient les ultimes banderilles mancuniennes. Même si Lucas manquait le break (71e), Nani (77e) et surtout Valencia, contrarié par la barre (84e), faisaient frissonner les supporters locaux. Sans conséquence puisque le club de la Mersey tenait bon et faisait le break dans les arrêts de jeu grâce au nouvel entrant, NGog (2-0, 95e). Terminée avec une expulsion de chaque côté en fin de match, cette affiche fut à la hauteur de la tension vécue autour de la rencontre. Liverpool est éternel…

Le joueur du match
Il était incertain avec son compère Gerrard mais il a finalement foulé la pelouse d’Anfield. Et heureusement que Liverpool a pu compter dans ses rangs Fernando Torres ce dimanche après-midi. Car l’Espagnol a pesé sur la défense mancunienne par ses multiples décrochages et a fait souffrir la charnière Ferdinand-Vidic, le Serbe devant encore faire des cauchemars de l’attaquant de Liverpool. Auteur d’un but typique d’avant-centre, Torres a déjà marqué son neuvième but de la saison. Et celui-ci n’est pas le moins important…

Tactique et coaching
Parti dans un habituel 4-5-1, Benitez a interverti les positions de Benayoun et Kuyt, ce qui a eu le mérite de rapprocher le Néerlandais de Torres, à la complicité évidente. Coaching gagnant pour l’entraîneur menacé puisque le remplaçant NGog a clôturé le score. En fin de match, Liverpool est passé à un système à trois défenseurs pour annihiler les longues balles mancuniennes. Côté MU, Ferguson n’a pas dérogé en son 4-4-2 classique. Il a juste replacé Giggs dans l’axe pour amener plus de percussion sur les côtés dans le dernier quart d’heure. En vain…

On n’a pas aimé
Fernando Torres est décidément sa bête noire. Nemanja Vidic a été expulsé pour la troisième fois en trois matches face à Manchester United ! Et l’Espagnol n’y est pas anodin. Le Serbe a encore une fois rencontré pas mal de difficultés à contenir les assauts adverses. Liverpool n’est vraiment pas sa tasse de thé…

Résultats de la 10e journée :
Samedi 24 octobre
Wolverhampton-Aston Villa 1-1
Tottenham-Stoke City 0-1
Birmingham City-Sunderland 2-1
Burnley-Wigan 1-3
Hull City-Portsmouth 0-0
Chelsea-Blackburn Rovers 5-0

Dimanche 25 octobre
Bolton-Everton 3-2
Liverpool-Manchester United 1-0

A venir
Manchester City-Fulham
West Ham-Arsenal

Vous pouvez laisser un commentaire ou vous inscrire au flux et recevoir les dernières nouvelles.

Laisser un commentaire

*