Le Real Madrid élimine Marseille.

L’exploit n’a pas eu lieu à Marseille, logiquement battu et éliminé par le Real Madrid (1-3), tandis que le Bayern a su en créer un en venant fesser et doubler la Juventus Turin (4-1), mardi lors de la 6e et dernière journée de la Ligue des champions.
Photographe : Pascal Guyot AFP :: Le joueur du Real Madrid Cristiano Ronaldo (g) à la lutte avec le joueur de l’OM Taye Taiwo, le 8 décembre 2009 à Marseille
photo 1/2
Photographe : Pascal Guyot AFP :: Le joueur du Real Madrid Cristiano Ronaldo (g) à la lutte avec le joueur de l'OM Taye Taiwo, le 8 décembre 2009 à Marseille
photo : Pascal Guyot , AFP
Photographe : OGV. Le gardien de but de la Juventus Gianluigi Buffon (d) déçu après un but du Bayern Muncih, le 8 décembre 2009 à Turin
Photographe : Filippo Monteforte AFP :: Le gardien de but de la Juventus Gianluigi Buffon (d) déçu après un but du Bayern Muncih, le 8 décembre 2009 à Turin
photo : AFP

nMaxPhoto = 2;

Lyon, déjà assuré de la qualification pour les 8e de finale, doit impérativement battre les Hongrois de Debrecen aujourd’hui au stade de Gerland (20h45) et tabler sur une contre-performance de la Fiorentina à Liverpool pour terminer en tête du groupe E de la Ligue des champions.

Alors qu’aucune des huit équipes jouant à domicile ne s’est imposée mardi, Français et Italiens sont reversés en Europa League.

Groupe A:

Maccabi Haïfa (ISR) – Bordeaux (FRA) 0-1: Déjà qualifié et assuré de finir en tête, Bordeaux était venu à Haïfa sans réel enjeu et avec son équipe B. Le Maccabi n’en a pas profité, contrairement à Jussie qui profitait d’une erreur précoce de Masilela pour marquer. Ensuite, les Girondins, toujours invaincus, ont géré tranquillement devant une équipe démobilisée qui finit sans le moindre but ni le moindre point inscrit.

Juventus Turin (ITA) – Bayern Munich (GER) 1-4: Cruelle désillusion pour la Juve, en position favorable avant le match et mise sur orbite par le 1er but européen de la saison de Trezeguet, avant de finalement s’incliner lourdement devant le Bayern, miraculé et qualifié à sa place !

Les Bavarois ont commencé à renverser le score grâce à un penalty de leur gardien Butt, avant d’accélérer en 2e période. Les réalisations d’Olic, Gomez et Timoshchuk vont sûrement laisser des traces dans l’équipe de Ferrara…

Car la qualification en Ligue Europa des Turinois, trahis pas Marchisio sur le 2e but du Bayern, a plus des allures de sanction que de récompense…

Groupe B:

Wolfsburg (GER) – Manchester United (ENG) 1-3: "MU", qui n’en avait pas vraiment besoin et achève tranquillement sa promenade de santé à la 1re place, peut remercier son vétéran Owen, auteur de trois buts en fin de périodes (44, 83, 90). Entre-temps, l’égalisation de Dzeko (56), son 4e but, n’a pas pesé lourd.

Besiktas (TUR) – CSKA Moscou (RUS) 1-2: Buteurs, Krasic et Aldonin sont les héros d’une soirée russe achevée triomphalement malgré le but turc de Bobo. Grâce à eux, le CSKA double Wolfsburg, battu par Manchester et finalement 3e, et achève la 1re phase à la 2e place du groupe.

Groupe C:

Marseille (FRA) – Real Madrid (ESP) 1-3: Malgré sa bonne volonté, l’OM n’a pu réaliser l’exploit sur lequel il misait. Proprement dominés, les Olympiens ont craqué sur les coups de pied arrêtés, à commencer par un coup franc direct de ce diable de Ronaldo, finalement auteur d’un doublé après les avoir déjà fait souffrir à Santiago Bernabeu.

Après de nombreuses occasions manquées, Albiol, à la réception d’un corner, doublait même la marque d’un Real à peine ralenti par l’égalisation (11e) d’un Lucho… en manque de réussite sur un penalty provoqué par Niang.

Zurich (SUI) – Milan AC (ITA) 1-1: Un moment devant, Zurich aura donc parfaitement joué son rôle d’arbitre, même si l’OM, finalement devancé par Milan, n’a pas su en profiter.

Malgré l’ouverture du score de Gajic, un penalty de Ronaldinho a permis à l’équipe de Leonardo, tous deux ex-Parisiens, de tenir son rang à Zurich qui a fini à dix.

Groupe D:

Atletico Madrid (ESP) – Porto (POR) 0-3: Dans le groupe où tout était déjà joué, Porto, déjà qualifié, n’a pas traîné, pliant la rencontre dans le premier quart d’heure. Un petit but de Bruno Alves (2e), suivi du 3e de Falcao (14e) dans l’épreuve, a suffi, avant que Hulk ne scelle la marque.

Chelsea (ENG) – Apoel Nicosie (CHY) 2-2: Assurés de la 1re place, les Anglais, avec une moitié d’équipe inexpérimentée, ont mis le même délai pour se régler que Porto pour crucifier un peu plus l’Atletico. Dans l’intervalle, Zewlakow a cru qualifier l’Apoël pour la Ligue Europa en ouvrant la marque (6e). Mais Drogba et Essien ne l’entendaient pas ainsi, permettant à Chelsea de virer en tête à la pause. L’égalisation de Mirosavljevic permet à Nicosie, finalement 4e, de relever la tête.

Vous pouvez laisser un commentaire ou vous inscrire au flux et recevoir les dernières nouvelles.

Laisser un commentaire

*