Le torchon brûle entre Bayroy et Lépage

OAS_AD("Middle4");

La tension monte entre François Bayrou et l’une de ses vice-présidentes au Modem, Corinne Lepage. Cette dernière qui dirige un mouvement associé au Modem, Cap 21, a décidé de participer ce soir avec Daniel Cohn-Bendit à un meeting de soutien à la liste écologiste en Alsace. « Il y a des gestes qui ne sont pas loyaux », s’est insurgé vendredi François Bayrou. Le président du Modem est d’autant plus colère que le candidat de son parti en Alsace, Yann Wehrling, est un ancien secrétaire national des Verts. « C’est quelqu’un de très bien, c’est l’ancien jeune premier responsable des mouvements écologistes en France », a insisté François Bayrou. L’affaire ne s’est pas arrêtée là car Corinne Lepage a reçu une convocation pour un conseil de discipline.  Se déclarant « vraiment attristée et un peu étonnée de cette agressivité », l’avocate a asséné : « Le procédé qui consiste à me menacer de procédure alors que je soulève une question de stratégie politique majeure, est assez minable ». Corinne Lepage considère que « l’Alsace est un cas à part : c’est la seule région en France où une nouvelle voie, celle d’une écologie démocratique peut gagner ».  Pas sûr à en croire un nouveau sondage (lire ci-dessous).

Vous pouvez laisser un commentaire ou vous inscrire au flux et recevoir les dernières nouvelles.

Laisser un commentaire

*