Partenariat social avec les Services publiques !

Services : vers des guichets uniquesterritoires ruraux

Denis Chabert et le Préfet Jean-Luc Marx ont installé le comité de pilotage et de suivi, vendredi.

Durant 18 mois, le Lot va expérimenter le partenariat national « + de services au public » visant à offrir dans un même lieu une offre commune et supplémentaire de services publics et au public. Pour accroître l’attractivité des zones rurales.Imaginez que dans un seul et même lieu, sur votre canton, vous puissiez bénéficier des services de La Poste, ERDF, SNCF, GRDF, Pôle Emploi, la CPAM, la CAF, la MSA et la CNAV ? Cet ensemble de services permettra-t-il un maintien démographique voire une attractivité supplémentaire pour de néoruraux ?C’est le pari de l’expérimentation du partenariat « + de services au public » pour lequel le préfet du Lot Jean-Luc Marx a officiellement installé le comité départemental de pilotage et de suivi, vendredi après-midi.Une action dans le sillage des Assises des Territoires Ruraux de novembre 2009 qui avaient mis en lumière la nécessité de disposer d’un minimum de services pour rendre les zones rurales attractives, en favorisant l’égalité d’accès aux services.C’est ainsi que l’état et les dix opérateurs de services publics cités plus haut ont signé un accord de partenariat (lire encadré) débouchant sur une expérimentation dans 23 départements, dont le Lot (seul département choisi en Midi-Pyrénées), durant 18 mois.Composé de représentants de l’état dont le préfet et Denis Chabert (sous-préfet de Gourdon en charge du dossier), d’élus et des directeurs des opérateurs concernés, le comité de suivi a pour mission de valider le diagnostic sur l’accès aux services et d’identifier comme de valider les projets et sites de mise en œuvre de l’expérimentation.

Vous pouvez laisser un commentaire ou vous inscrire au flux et recevoir les dernières nouvelles.

Laisser un commentaire

*